RETOUR

Clément BERTRAND - 1ère partie : LiA

16 janvier 2010 - 21h - Paroles et Musique

Clément Bertrand, chanson française

Découvert lors du festival « Alors Chante ! » de Montauban, le chanteur français Clément Bertrand est un de ces poètes intemporels malgré sa jeunesse, observateur inspiré de son temps. Sa chanson, finement ciselée, jaillit avec l'amour des mots, la respiration du rythme et l'évasion de la mélodie. Il a dans sa tête, dans son piano et dans sa bouche des mots tantôt scandés, tantôt dits, tantôt chantés. La démarche un peu gauche et l'allure un brin débraillé, il sert sur scène avec force conviction quelques brouillons d'onze heures poético-déjantés. Sa cuisine : de la tendresse bien sucrée et des colères amères relevées d'une pincée d'humour piquant. La table est dressée. On vous attend pour commencer.

LiA

«Nul n’est prophète à Pompéi» s’insurge l’aphoriste Auguste Derrière dans Les moustiques n’aiment pas les applaudissements. N’empêche. A dix-neuf ans, Félicien Donzé, de Saignelégier, brûle les planches de Suisse romande avec le groupe Ska Nerfs lequel vient de sortir son deuxième CD.

Désormais son nom qui le lie à la chanson pure sera LiA. Son projet actuel, toujours mené en parallèle avec ses autres activités musicales, comprend douze chansons de son crû : histoires d’amour, ivresse de vivre, de chanter et de parler du monde, LiA y développe une curieuse militance poétique tissée de doutes. De mélodies simples en harmonies jazz, il évolue seul avec sa guitare ou accompagné par Claude Rossel au piano, Donatien Thiévent à la contrebasse et Vincent Boillat à la batterie. Ainsi LiA trempe sa plume aux nuits pluvieuses, aux matins blêmes, aux jours éclatés pour mieux saisir les réalités de sous la cendre. Entre deux éruptions de Ska Nerfs, de Des GensT, LiA écrit et chante avec bonheur sa propre rumeur intérieure.

Partager